Blasonnement - Association des Ouellet-te d'Amérique

___________________________________________________
Aller au contenu

Menu principal :


Blasonnement
« D’azur, en pointe, un terrain houé au naturel surmonté d’un soleil émergeant d’or. En chef, un cœur du même, accompagné d’un lys de jardin d’argent, tigé de sinople, à senestre, et d’une houe d’argent, à dextre. »

Devise
« Houe ton cœur pour renaître »


Symbolique
Le fond d’azur de l’écu: la paix proverbiale des familles Ouellet-te.

Le lys de jardin d’argent tigé de sinople (vert):  l'emblème floral du Québec, berceau des Ouellet-te en terre d’Amérique.

Le cœur d’or: de la devise « houe ton cœur », adoucis ton cœur. La douceur, indice et source de force morale et de grandeur d’âme.

La houe d’argent: de l’étymologie du nom de famille Ouellet-te. Houel, Houelle (fin du XIIs.), forme normande de ce patronyme. Le Houelleur. La Houelleuse. Le Houellier. La Houellière. L’homme et la femme qui ameublissent le sol à l’aide d’une houe en vue de la semence du jardin.
L’attachement à la terre de chez nous. La bonne terre où poussent les Ouellet-te.

Le soleil levant d’or: inspiré de RENÉ, prénom du premier ancêtre René Hoûallet arrivé à Québec en septembre 1663. René, du latin « renatus », renaître, né de nouveau. La douceur ouvre de nouveaux horizons, des horizons très prometteurs. Le lever du soleil évoque les réalisations intellectuelles, artistiques, manufacturières et agricoles des Ouellet-te.

Le terrain houé au naturel: la terre houée par la main de l’homme tout autant que le cœur houé par la douceur et le cerveau houé par le travail intellectuel.

Devise: « Houe ton cœur pour renaître », suggérée à la fois par l’étymologie normande du nom des familles OUELLET-TE, Houel, Houelle, et par le prénom de l’ancêtre commun RENÉ Hoûallet. Renaissance continue.

Mgr Jean-Paul Gélinas
L.Péd., M.A., D.Th., Ph.D.
Missionnaire, héraldiste

ISBN : 2-9804357-3-2
3e trimestre 1995  

___________________________________________________
Retourner au contenu | Retourner au menu