Notables - Association des Ouellet-te d'Amérique

___________________________________________________
Aller au contenu

Menu principal :

Des membres de la famille Ouellet-te qui se sont distingués :


Un cardinal :
Son Éminence Monseigneur le cardinal Marc Ouellet (La Motte, 8 juin 1944), fils de Pierre Ouellet et Graziella Michaud, sulpicien, directeur du grand Séminaire de Montréal, archevêque de Québec (novembre 2002), primat de l’Église catholique au Canada, cardinal (28 septembre 2003). Sa devise d'évêque est «Que tous soient un». :

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/701.html

Haut de page


Un archevêque :
Mgr Gilles Ouellet (Bromptonville, 14 août 1922-), p. m. é., chancelier de la Prélature (1950-1955), vicaire général du diocèse de Davao, Philippines (1955-1957), supérieur général de la Société des missions étrangères du Québec (1958-1967), directeur des œuvres pontificales missionnaires du Canada (1967-1977), évêque de Gaspé (1968-1973), archevêque de Rimouski (1973-1992), président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (1977-1979) : décédé le 20-08-2015.

Haut de page


Un evêque :
Mgr André Ouellette (Salem, MA, Etats-Unis, 4 février 1913, - 11 octobre 2001), professeur au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières (1938-1948), supérieur du Grand séminaire de Trois-Rivières (1948-1953), supérieur du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières (1953-1954), professeur à l’Université Laval (1954-1956), évêque auxilliaire de Mont-Laurier (1956-1965) évêque de Mont-Laurier (1965-1978)

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/photos/3224.html
http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/evenements/1715.html

Haut de page


Des architectes :
David Ouellet (La Malbaie, 1844 - Québec, 1915), fils d’Édouard Ouellet, cultivateur, et de Marie Lebel, sculpteur et architecte, construit et réaménage plus d'une centaine d'églises et de presbytères, plusieurs décors intérieurs, plus d'une dizaine de couvents, en plus de nombreux bâtiments civils dans tout l'Est du Québec.

Joseph-Pierre Ouellet (Saint-Fidèle, 1871-1959),  fils de Cyrias Ouellet, un architecte originaire de Kamouraska qui a oeuvré comme entrepreneur général sur la Côte-du-Sud, dans les Cantons de l’Est et dans Charlevoix. Architecte, a conçu les plans de plusieurs églises de sa région d’origine : Charlevoix. Président de l’Association des architectes du Québec, président de l’Institut royal d’architecture du Canada.

http://www.encyclobec.ca/main.php?docid=65


Haut de page



Des politiciens :
André Ouellet (St-Pascal-de-Kamouraska, 6 avril 1939), avocat, député du Parti libéral de Papineau (1968-1988), de Papineau/Saint-Michel (1988-1996) à la Chambre des Communes, ministre des Postes (1972-1974), ministre de la Consommation et des Corporations (1974-1976 et 1980-1983), ministre d’État aux Affaires urbaines (1976-1978), ministre des Travaux publics (1983-1984), ministre du Travail (1978 et 1983-1984), ministre d’État au Développement économique régional (1984), ministre des Affaires étrangères (1993-1996), président de la Société canadienne des Postes du Canada (1996-)

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/971.html

David Ouellet, homme d’affaires (courtier d’assurances), député du Parti crédit social de Drummond-Arthabaska à la Chambre des Communes (1962-1963) : né le 09-01-1908, décédé le 14-09-1972.

Gérard Ouellet, agriculteur, député du Parti ralliement créditiste de Rimouski à la chambre des Communes (1963-1965) :
né le 17-02-1913, décédé le 03-04-1975.


Jean-Pierre Ouellet, député Madawaska-les-lacs, ministre de la Jeunesse, des sports et des loisirs du Nouveau-Brunswick, ministre responsable de la Francophonie (1974-1978). Ministre des Ressources historiques et culturelles du Nouveau-Brunswick, ministre responsable des affaires nationales et internationales (1978-1984). Ministre de l'Éducation du Nouveau-Brunswick, ministre responsable des affaires intergouvernementales et internationales (1984-1987) : né le 21-08-1946.

Joseph-Charles-Ernest, (Sainte-Germaine, 23 décembre 1882 - Sainte-Germaine, 4 janvier 1952), fils de Joseph-Sifroid Ouellet, cultivateur, et de Marie Laflamme, agriculteur, député du Parti libéral de Dorchester à l’Assemblée législative (1917-1930), conseiller du Parti libéral de la division de La Vallière au Conseil législatif du Québec (1930-1935), maire de Sainte-Germaine (1933-1935)

Léonce Ouellet (Hébertville, 5 octobre 1916 – Montréal, 15 janvier 2005), fils de Thomas-Louis Ouellet, entrepreneur et hôtelier, et de Laure Boivin, homme d’affaires (hôtelier), député du Parti de l’union nationale de Jonquière-Kénogami à l’Assemblée législative (1956-1960), président fondateur du premier syndicat des employés de bureau d’Alcan à Arvida. (1940-1952).

Pierre Ouellet (Saint-Ulric-de-Matane, 29 juillet 1882 – Baie-Comeau, 23 juillet 1971), fils de David Ouellet, cultivateur, et de Caroline Ross, député du Parti de l’union nationale de Saguenay à l’Assemblée législative (1948-1960).

Adrien Ouellette (Saint-Joseph-de-Beauce, 9 février 1940), fils d'Arthur Ouellette, contremaître, et de Cécile Fournier, député du Parti québécois de Beauce-Nord à l’Assemblée nationale (1976-1985), maire de Saint-Joseph-de-Beauce (1968-1976), ministre de l’Environnement (1982-1985).

Édouard Ouellette (États-Unis, 6 novembre 1860 – Outremont, 2 février 1931), fils de Guillaume-Joachim Ouellette et de Marguerite Bourgon, agriculteur et homme d’affaires (commerce du bois), député du Parti libéral de Yamaska à l’Assemblée législative (1905-1923), conseiller du Parti libéral de la division de Rigaud au Conseil législatif du Québec (1923-1931).

Jocelyne Ouellette (Hull, 6 avril 1944), fille de Roland Villeneuve, commerçant, et de Thérèse Desjardins, députée du Parti québécois dans Hull en 1976. Ministre des Travaux publics et de l'Approvisionnement dans le cabinet Lévesque du 6 juillet 1977 au 30 avril 1981, déléguée du Québec à Ottawa de 1982 à 1986. Fondatrice de la Société VIJO spécialisée dans la gestion d'entreprises en 1986. Présidente-directrice générale de la Société immobilière du Canada (Mirabel limitée) de 1988 à 1991. Fut nommée commissaire à la Commission fédérale de l'immigration et du statut de réfugié le 19 mai 1989. Conseillère spéciale à l'Agence spatiale canadienne à compter de 1992. Nommée membre du conseil d'administration de la Société des loteries du Québec le 13 mars 1996, puis membre de la Commission municipale du Québec le 17 décembre 1997, fondatrice, en 1994, et présidente de la Fondation Marcelle-Ferron depuis le 5 mars 1998 : décédé le 20-08-2015.


Haut de page


Juges :
Gilles Ouellet (Val d’Or, 1944), juge au Tribunal de la jeunesse (1980-)

Albert Ouellette (Montréal, 1927), avocat, juge à la Cour des sessions de la paix (1976-1996)


Haut de page


Un notaire :
Jos Ouellet a été le premier notaire à Trois-Pistoles en 1816. Il pratiqua le notariat jusqu'en 1865 soit pendant quarante-neuf (49) ans.


Haut de page



Des auteurs :
Fernand Ouellet (Lac-Bouchette, 5 novembre 1926), docteur en histoire, professeur et auteur, récipiendaire du prix David (1967), médaille J.B.-Tyrrell de la Société royale du Canada, prix littéraire du Gouverneur général du Canada (1976). D’abord archiviste, puis brillant historien de réputation internationale, il est reconnu comme l'un des historiens canadiens les plus éminents de la seconde moitié du XXe siècle. Il s’est mérité plusieurs prix : le Prix David (1968), le Prix John A. Macdonald et le Prix du Gouverneur général du Canada (1977), le titre d'Officier de l'Ordre du Canada (1978) et la prestigieuse bourse de recherche Killam (1993).

Réal Ouellet (Saint-Alexandre-de-Kamouraska), professeur de littérature à l'Université Laval, spécialiste des 17e et 18e siècles, fondateur de la revue Études littéraires et directeur de collection au Septentrion et chez Nuit Blanche éditeur.

Fernand Ouellette (Montréal, 24 septembre 1930), poète et essayiste, auteur, récipiendaire du prix France-Québec (1967), prix littéraire du Gouverneur général du Canada (1970 qu’il refuse - 1985 et 1987), prix France-Canada (1972), prix de la revue Études françaises (1974), prix Athanase-David (1987), prix Ludger-Duvernay (1994), cofondateur de la revue Liberté (1959) dont il est le rédacteur en chef (1961), membre de la Commission d’enquête sur l’enseignement des arts au Québec (1966-1968), réalisateur d’émissions culturelles à la radio de Radio-Canada, professeur invité de plusieurs universités.

Francine Ouellette (Montréal, 11 mars 1947), romancière, récipiendaire du prix France-Québec (1986), enseignante.

Madeleine Ouellette-Michalska (Saint-Alexandre-de-Kamouraska, 27 mai 1930), institutrice, journaliste puis, romancière, poétesse, essayiste, critique littéraire, récipiendaire du prix littéraire du Gouverneur général du Canada (1981), prix Molson de l’Académie canadienne-française (1984), membre de l’Académie des lettres du Québec.

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/692.html
http://www.pleinelune.qc.ca/cgi/pl.cgi?auteur=Ouellette-Michalska,Madeleine


Haut de page



Des athlètes :
Gerard Ouellet (Windsor, ON, 14 août 1934 – Leamington, ON, 25 juin 1975), récipiendaire de la Médaille d’or (carabine position couchée) aux Jeux olympiques de Melbourne, Australie (1956), champion canadien de tir sportif, récipiendaire d’une médaille d’or aux jeux panaméricains (1959), membre de l’équipe olympique en 1968.

Stéphane Ouellet, champion boxeur, né à Jonquière


Haut de page



Des artistes :
Jean-René Ouellet, né le 15 octobre 1947, comédien

http://archives.emissions.ca/artisan_1591.html

Rose Ouellette dite La Poune (Montréal, 1903 - Montréal, septembre 1996), comédienne, auteure, directrice du Théâtre Cartier (1928-1936), directrice du Théâtre National (1936-1953), chevalier de l’ordre national du Québec (1990)

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/306.html

Jean-Sébastien Ouellet, fils de Réjean de Saint-Marc-des-Carrières, né le 30 juin 1970

http://lesoleil.cyberpresse.ca/journal/2004/05/10/arts_et_vie_archives_2003_/01211_la_lecon_de_manon_.php
http://lesoleil.cyberpresse.ca/journal/2004/05/01/arts_et_vie_archives_2003_/01149_le_grand_frisson_de_manon.php

Antoine Ouellet, musicien


Haut de page



Autres :
René Ouellet, chanoine, fondateur de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Marthe

http://www.umanitoba.ca/colleges/st_pauls/ccha/IndexThreeO.PDF

Marie Anne Ouellet, fondatrice des Servantes de Notre-Dame

Damase Ouellet [1826-1908], pionnier de Saint-Damase-de-L’Islet

Rose Anna Ouellette née le 7 avril 1890 à Valtétreault, fille de feu de Pierre Ouellette et de Cédelise Bard. Rose Anna Ouellette a enseigné à Valtétreault pendant 44 ans, sans changer de classe.  Alexandre Taché présenta à Mlle Ouellette une lettre du département de l'Instruction publique de la province, dans laquelle les autorités provinciales décernaient à Mlle Ouellette le premier degré de l'ordre du mérite Scolaire, ainsi que le diplôme d'honneur et les décorations de cet ordre.  Avoir enseigné 44 ans dans une même classe, dénote un dévouement,  un tact, une probité professionnelle peu ordinaire.  Mlle Ouellet habitait au 35, rue Duhame. Celle-ci est décédée le 6 novembre, 1970 à l'âge de 80 ans. Elle est enterrée au cimetière Notre-Dame de Hull.

Ouellet, J.-H. (1901-1966). Conseiller municipal de Longueuil de 1953 à 1955. Marchand de bois sur la rue Saint-Charles Ouest, près du boulevard Quinn, à côté de l'ancienne Taverne du Roi. Il acheta le terrain en 1931. Il fut aussi président de la Chambre de commerce de Longueuil, en 1941, et membre du comité exécutif du Club Lemoyne. Membre à vie du Club Canadien, de Montréal, et Renaissance, de Québec. Chevalier de Colomb. Conservateur en politique. Il possédait une ferme dans l'État du Maine, aux États-Unis et une autre à Saint-Jean-Port-Joli. Il y pratiquait l'élevage des bovins Hereford. Fils de Léon Ouellet et de Zéline Caron. Né à Saint-Damase-de-l'Islet.

Haut de page




___________________________________________________
Retourner au contenu | Retourner au menu